Tuesday, July 9, 2013 Kommentare

Mes expériences au camp de foot McDonald’s

Author

Eduardo Leemann, Jarod Oswald et Patrick Müller

Je m’appelle Jarod Oswald, j’habite à Thônex avec mes parents et j’ai 13 ans. Après les vacances, je commence ma 2ème année au cycle. Je ne fais pas partie d’un club de foot, mais j’aime bien ce sport. Voilà 3 ans que je participe au camp de foot McDonald’s à Genève et c’est cool.

Pourquoi, je reviens chaque année ? Ben tout d’abord merci papa, maman ;-) car le camp n’est pas gratuit ! Après c’est aussi pour se faire des copains et les retrouver chaque année.  On court, on s’amuse, on apprend des trucs de footballeur et ça fait vraiment une semaine de sport. A midi on mange tous sur place avec les entraineurs, histoire de reprendre des forces. En plus après 5 jours, on repart en tenue de pro, habillé de la tête au pieds et bien sûr chacun avec un ballon de foot !

Cette année j’ai eu une surprise supplémentaire : Béatrice Montserrat de McDo a téléphoné à la maison pour demander à mon père si je serais d’accord d’être aux côtés de Patrick Müller lors d’un événement avec des médias. Et comment que j’étais d’accord !

Ma marche à suivre : le jour « J » (le 2 juillet), me rendre au Stade du Bout du Monde,  jouer avec les copains au foot comme toujours, venir quand on m’appelle, répondre aux questions et poser pour les photos. Ça devrait le faire.

Mardi matin, je scrute le petit groupe d’adultes qui s’est réuni sous la tente McDo : Aglaë Strachwitz, chef de la communication pour McDonald’s Suisse, Eduardo Leemann l’homme à connaître à Genève, car il est responsable d’une majorité de restaurants McDonald’s dans ma région, plusieurs journalistes et évidemment Patrick Müller, le parrain du camp.

La petite présentation commence et j’essaie d’écouter attentivement. Aglaë Strachwitz est à ma gauche, Patrick Müller à ma droite, tous les deux me mettent à l’aise. En vrac j’apprends qu’il y a 6 McDo qui appartiennent à M. Leemann, que ces camps de foot ont lieu partout en Suisse, qu’il y a aussi Georges Bregy, Alain Sutter et Hakan Yakin comme parrains. Eduardo Leemann le directeur des McDo genevois est en fait brésilien. Pas étonnant qu’il aime le foot celui-là ! Patrick Müller est vraiment trop sympa et c’est pire bien de l’écouter parler. Il a raconté qu’il a commencé le foot à 6 ans, qu’il adore jouer avec nous et que l’essentiel c’est d’avoir du plaisir. Là je suis d’accord avec lui, mais quand on perd un match ce n’est pas toujours facile.

Après la présentation, j’ai été interviewé comme une star. Par la Tribune de Genève d’abord et après par un journaliste de Yes FM. Il y a aussi eu une séance photo. Pas trop difficile de sourire dans ces conditions. Enfin quand tout ça s’est terminé on est retourné sur le terrain pour s’entraîner et pour jouer un match avec Patrick Müller. Le résultat ? Match nul, mais ce n’est que partie remise !

L’année prochaine on m’a dit que je serai limite trop vieux pour participer au camp de foot. Mais de toute façon, même si je n’ai plus le droit de participer, je garderai un souvenir extra de ces stages et surtout de Patrick Müller. Ça c’est sûr.