AppleApple DeutschlandAppleApple FrançaisAppleApple ItalianoCeleriacCeleriac IconCloseClose IconCrustaneansCrustaneans IconDownDown IconEggsEggs IconFacebookFacebook IconFishFish IconGlutenGluten IconGoogle PlayGoogle Play Deutschland Google PlayGoogle Play Français Google PlayGoogle Play Italiano InstagramInstagram IconLactoseLactose IconLinkLink IconLoginLogin IconLookLook IconLoveLove IconLupinesLupines IconMcDonaldsMcDonalds IconMenuMenu IconMolluscsMolluscs IconMustardMustard IconNutsNuts IconPDFPDF IconPDFPeanutsPeanuts IconPinterestPinterest IconRouteRoute IconSearchSearch IconSesameSesame IconSnapchatSnapchat IconSoyaSoya IconStoreStore IconSulphiteSulphite IconTagTag IconTumblrTumblr IconTwitterTwitter IconYouTubeYouTube Icon

A contre-courant de la tendance aux tablettes numériques et autres écrans

75% des parents font la lecture à leurs enfants chaque semaine

Malgré la tendance à la numérisation et au multimédia, la lecture à voix haute d’histoires est considérée comme importante à très importante pour 96% des parents suisses. C’est ce que révèle une étude récente de McDonald’s Suisse. Aujourd’hui, 30% des parents font la lecture à leurs enfants tous les jours et un total de 75% le font au moins une fois par semaine. En tant que première enseigne de restaurants en Suisse, McDonald’s souhaite soutenir cette belle tradition: comme alternative aux jouets, l’entreprise de restauration propose désormais tous les mois un nouveau livre pour enfants comme cadeau Happy Meal. La série de 12 livres est signée Cressida Cowell, l’auteure primée du best-seller pour enfants «Comment dresser votre dragon».

L’étude représentative de McDonald’s, réalisée auprès de parents d’enfants âgés de trois à huit ans, indique que la lecture à voix haute fait l’unanimité en Suisse, puisqu’elle est pratiquée aussi assidument en Suisse alémanique qu’en Suisse romande. Environ deux tiers des parents interrogés peuvent faire la lecture à leurs enfants aussi souvent qu’ils le souhaitent. Pour le tiers restant ce n’est pas toujours possible. Ainsi 64% de ce groupe manque par exemple tout simplement de temps. La nouvelle série de livres McDonald’s, qui propose chaque mois une nouvelle histoire comme alternative au jouet Happy Meal, est destinée à contribuer à ces moments de partage en famille: les livres de 20 pages, reliés, contiennent de belles histoires pour petits et grands.

Histoires de dinosaures de Cressida Cowell

Cressida Cowell, auteure de livres pour enfants de renommée mondiale, a écrit en exclusivité pour McDonald’s une série de 12 histoires sur les «Aventures des jumeaux Treetop». Dans ces livres, les deux paires de jumeaux Alfie et Asha ainsi que Tulip et Ted partent à la découverte du pays des dinosaures. Selon l’étude, les histoires d’aventures correspondent exactement aux goûts des enfants: elles comptent parmi les trois genres les plus populaires d’histoires pour enfants avec 17%.

Le Happy Meal, toujours avec une portion de fruit

McDonald’s est pleinement consciente de la responsabilité qui lui incombe et profite de sa taille pour offrir aux familles des menus équilibrés pour les enfants et leur donner envie de manger des fruits. En septembre 2015, les quelque 170 restaurants McDonald’s de Suisse et de la Principauté du Liechtenstein ont lancé un accompagnement fixe à base de fruits dans le Happy Meal. Depuis, ils ont servi plus de 20 millions de compotes de fruits aux enfants. Pour ce qui est de la publicité destinée aux enfants, McDonald’s adhère volontairement aux lignes directrices de Swiss Pledge et promeut exclusivement des combinaisons équilibrées de Happy Meal sur tous les canaux. Avec l’introduction des nouveaux livres dans les Happy Meal, McDonald’s s’engage à éveiller la passion de la lecture chez les enfants dans le cadre du programme «Scale for Good».

Informations relatives à l’étude

En février et mars 2019, McDonald’s Suisse, en collaboration avec GfK Switzerland AG, a interrogé plus de 3000 personnes âgées de 16 à 74 ans en Suisse alémanique et romande. Il s’agit d’une enquête multi-thèmes en ligne menée par GfK Switzerland AG, dont les résultats sont représentatifs.