AppleApple DeutschlandAppleApple FrançaisAppleApple ItalianoCeleriacCeleriac IconCloseClose IconCrustaneansCrustaneans IconDownDown IconEggsEggs IconFacebookFacebook IconFishFish IconGlutenGluten IconGoogle PlayGoogle Play DeutschlandGoogle PlayGoogle Play FrançaisGoogle PlayGoogle Play ItalianoInstagramInstagram IconLactoseLactose IconLinkLink IconLoginLogin IconLookLook IconLoveLove IconLupinesLupines IconMcDonaldsMcDonalds IconMenuMenu IconMolluscsMolluscs IconMustardMustard IconNutsNuts IconPDFPDF IconPDFPeanutsPeanuts IconPinterestPinterest IconRouteRoute IconSearchSearch IconSesameSesame IconSnapchatSnapchat IconSoyaSoya IconStoreStore IconSulphiteSulphite IconTagTag IconTumblrTumblr IconTwitterTwitter IconYouTubeYouTube Icon

Pénurie de viande de bœuf suisse

Importation provisoire de viande de bœuf d’Autriche

Selon le relevé des structures agricoles établi par l'Office fédéral de la statistique, 643 agriculteurs suisses supplémentaires ont cessé leur activité l'année dernière, entraînant une nouvelle diminution du cheptel laitier. Celle-ci engendre à nouveau un épisode de pénurie de viande bovine suisse sur le marché. Dans ce contexte et pour couvrir ses besoins, McDonald’s Suisse se voit contraint de commander un complément de viande de bœuf en Autriche via Bell, pendant une quinzaine de semaines. Dans des conditions de marché normales, McDonald’s mise depuis des années sur la viande de bœuf suisse provenant d’élevages où les animaux sortent régulièrement en plein air.

«Pour une question de qualité et de goût, nous nous sommes approvisionnés l'an dernier à 86% auprès de fournisseurs suisses», explique Rainer Rufer, Head of Department Supply Chain chez McDonald’s Suisse. Comme l’été passé, la quantité de viande de bœuf suisse produite est actuellement insuffisante pour couvrir les besoins du pays, d’où la nécessité d’en importer. «Compte tenu de la situation actuelle sur le marché, nous allons importer d’Autriche une partie de notre viande de bœuf par l’intermédiaire de Bell, à partir de juin et pour une durée limitée d’environ quinze semaines. Cela équivaut à 10% de notre volume annuel de viande de bœuf, les 90% restants étant achetés en Suisse», poursuit Rainer Rufer.

Viande de bœuf en partie autrichienne pendant quinze semaines

«Étant donné que les standards autrichiens de protection des animaux sont plus élevés que les normes fixées par l’UE et similaires à ceux définis par la législation suisse, nous avons opté en connaissance de cause pour cette alternative temporaire», explique Rainer Rufer. La viande de bœuf est importée d’Autriche sous forme de demi-carcasses. Celles-ci sont ensuite transformées par Bell à Oensingen (SO), puis ajoutées à la viande de bœuf suisse au cours du processus de fabrication des steaks hachés. La traçabilité est garantie à 100% et les steaks hachés continuent d’être soumis à 80 critères de contrôle durant leur production. Ces steaks hachés sont utilisés dans les hamburgers, les cheeseburgers et les Big Mac et l’origine de la viande reste transparente.

70% de viande de bœuf SRPA

En 2017, McDonald’s Suisse a acheté 4 450 tonnes de viande de bœuf, provenant à plus de 70% de vaches sortant régulièrement en plein air (conformément au standard SRPA). Pour chaque animal élevé selon le standard SRPA, lequel surpasse de loin les exigences de la législation suisse sur la protection des animaux, McDonald’s verse aux fermiers une prime, en plus du prix réglementaire du marché. «Chaque année, 8 000 agriculteurs suisses nous fournissent de la viande de bœuf pour nos Big Mac et nous en sommes fiers», ajoute Rainer Rufer.

Relevé des structures agricoles 2017

Vous obtiendrez plus d’informations auprès de:
McDonald’s Suisse, Deborah Murith, Corporate Relations Manager  
Tél. 021 631 12 30, e-mail deborah.murith@ch.mcd.com 
www.mcdonalds.ch/mediakit, Twitter: @McDSuisse